Marche Shinrin Yoku (bain de forêt)

Le bain de forêt japonais est une pratique de soin par la forêt (sylvotherapie).

 

Il s'agit d'une marche guidée au ralenti qui ouvre progressivement tous les sens. Elle dure de 3h à une journée. Elle a lieu en petit groupe en pleine forêt.

 

Cette immersion par palier au coeur du Vivant permet de prendre soin de soi, de se relier aux autres et à la Nature.  


Rejoignez un groupe à une date programmée.
Ou créez votre groupe de 6 et croisons nos agendas.



Trois axes de soin par la forêt

Soin de soi

Le Shinrin Yoku est un art et une science qui s'appuie sur les pouvoirs thérapeutiques de la forêt. Cette pratique ouvre tous les sens, diminue drastiquement le stress, favorise un état de détente profond (sommeil, mémoire). Cette pratique permet à chacun.e de retrouver de l'énergie, renforcer son système immunitaire, diminuer l'anxiété, la dépression ou la colère.

Soin des relations

La forêt est un cadre enveloppant et bienveillant qui permet aux êtres de se relier les uns aux autres plus facilement: depuis leur intelligence sensorielle et émotionnelle.  C'est un lieu de connexions qui stimule l'intelligence collective et relationnelle, fait émerger un esprit d'équipe clair et créatif.

Soin de la Nature

Grâce à la sylvothérapie nous pouvons nous relier à la nature, mieux la comprendre en nous et autour de nous. Par le ressenti, l'observation, l'immersion nous pouvons réaliser à quel point nous en faisons partie. Nous pouvons alors  envisager de vivre autrement cette relation avec les éléments et tous les êtres vivants autres qu'humains, et adapter nos comportements/vies afin de tendre vers un destin commun plus harmonieux.


Comment se passe l'immersion?

Cette « plongée en forêt » est conçue et encadrée par un.e guide certifié.e selon un protocole particulier. En pratique, il s’agit d’une marche au ralenti, très … très … lente, qui ouvre tous les sens (nous en avons plus de dix!).

 

Cette immersion en forêt, « slowwww motion », dure de 3h à une journée. Elle a lieu généralement en petit groupe, sous la canopée, le long des sentiers, sur un terrain peu escarpé, et sur une faible distance (2 à 3,5 km, ce qui fait du 3km/heure max).


Le trajet est ponctué d’invitations et de cercles de partage. Les invitations sont un peu comme des propositions d’expériences pour entrer progressivement dans un contact plus sensible avec la forêt, souvent en silence. Elles peuvent s’articuler autour d’un fil conducteur thématique ou saisonnier.

 

Ces expériences s’alternent avec des moments d’échange ou d’activité, en duos ou en groupe. Chaque participant est ainsi amené, par palier, à explorer la forêt en profondeur, à ancrer ce qu'ils y vivent, à se relier à soi-même et aux autres autrement.

La marche shinrin yoku se termine par une cérémonie du thé.

S'envelopper dans les  bienfaits de la forêt

Le Shinrin Yoku est une discipline avec un ancrage scientifique fort.   Elle s’appuie sur le caractère thérapeutique de la forêt qui est étudié au Japon depuis 1982. Là-bas, les bienfaits de la forêt sur notre santé corporelle, émotionnelle et mentale, sont reconnus par le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales. Les « bains de forêt » sont considérés comme une pratique de médecine préventive, recommandée aussi bien aux individus qu’aux entreprises, et remboursée par les mutuelles japonaises.

En effet, une série d’études scientifiques* montrent que l’immersion régulière en forêt, lente et pendant plusieurs heures, permet de :

  • réduire considérablement le stress
  • améliorer la qualité du sommeil
  • renforcer le système immunitaire, notamment les cellules anti-cancer NK
  • abaisser le seuil de la douleur
  • diminuer le taux de glycémie
  • réguler la tension artérielle, améliorer les fonctions cardiovasculaires
  • améliorer la concentration, la lucidité (parfois la mémoire) et la créativité
  • transformer des émotions telles que la peur, la colère, la tristesse, la culpabilité ...
  • lutter contre l’anxiété ou la dépression,
  • prévenir les burnout, etc

En pratique

Pour bien profiter des bienfaits de la forêt, il faut avoir les bons équipements et vous « alléger» .

 

Confort

  • Venez si possible les mains libres, ou un petit sac à dos léger.
  • Il vaut mieux éviter les sacs à main ou en bandoulière.
  • Evitez les parfums  (savons, eaux de toilette, crèmes, huiles essentielles, adoucissants, etc) car ils masquent les odeurs subtiles de la forêt.
  • Je vous prêterai un petit « tapis » afin de vous y assoir pendant les pauses.
  • Contactez-moi en cas de mobilité réduite.
  • Une petite collation est prévue en fin de marche.


Equipement

- Prévoir de bonnes chaussures de marche (confortables et imperméables), pas de talons ;)
- Endosser 3-4 couches de vêtements pour s'adapter aux changements de température au cours de la pratique.
- Prendre une veste de pluie si besoin, voir une cape si possible
- Vous pouvez éventuellement prendre un plaid ou un poncho si vous craignez d’avoir froid.
- Prévoyez de lâcher complètement vos gsm (mode avion) et vos montres pour toute la durée de l'activité.

 

Préparation

Chaque marche fait l'objet d'un travail approfondi et d'une préparation soignée dans les 15 jours qui la précèdent: j'effectue plusieurs repérages de terrain, observation du lieu, du vivant, de la saison, etc. pour vous proposer une expérience profonde et singulière.


Un dernier repérage est fait la veille ou l'avant veille. Vous recevrez un mail dans les heures qui précèdent la marche pour vous confirmer les derniers détails pratiques en fonction de l'état de la forêt, des conditions météos, etc. 

 

Paiement

L'achat de votre place se fait par virement bancaire. Votre paiement valide votre inscription.

 

Report  - Annulation

En cas d'empêchement de votre part vous pouvez reporter (une fois) votre bain de forêt à une date ultérieure jusqu'à 72 h avant la marche. Au-delà de ce délai, il n'y aura pas de report possible. Mais vous pouvez toujours vous faire remplacer par un proche, un.e ami.e, ou une connaissance jusqu'à 24h avant la marche à condition de me communiquer son nom et son contact de manière à ce que je puisse bien l'informer.

Le shinrin-yoku se pratique à chaque saison et par tous les temps, sauf avis de tempête. Si jamais je devais annuler, je m'engage à vous  à vous proposer une nouvelle date, ou à vous rembourser.

En dehors de l'avis de tempête, il n'y a pas de remboursement possible.

Tarifs

  • Particuliers : à partir de 250 €/groupe de 6 (demi-journée)
  • Secteur associatif : à partir de 360 €/groupe de 6 (demi-journée)
  • Entreprises  : à partir de 450 € htva/groupe de 8 (demi-journée), possibilité de travailler avec plusieurs groupes (jusqu'à 60 personnes).

Pourquoi se laisser guider par un guide professionnel ?

Lors du bain de forêt guidé, le guide accompagne le participant et facilite l’immersion en forêt pour aller à la rencontre de la nature autrement : par étapes, de plus en plus en profondeur, grâce à un protocole particulier.  Description des ingrédients essentiels de mon métier.

Le guide facilite le déroulement du bain de forêt à l’aide d’“invitations sensorielles”. Ce sont des suggestions, des propositions de choses à vivre dans le milieu naturel où le bain de forêt se déroule. Ces invitations sont en accord avec le milieu naturel environnant et permettent le ralentissement, l’ouverture des sens, écouter, toucher, gouter, sentir mais aussi respirer, sentir son corps dans l’instant présent (son équilibre, sa perception des espaces, des luminosités, températures, de sa boussole intérieure, etc).  Les invitations et la présence du guide donne accès à l’exploration sensorielle et émotionnelle du vivant, ainsi qu’à l’émerveillement.

Le guide facilite ainsi la transition des participants du rythme quotidien, souvent effréné, à celui de l’environnement naturel. Le cerveau et le corps peuvent alors passer dans un mode générant relaxation et possibilité de se ressourcer par une activation du système parasympathique. La relation sensorielle et émotionnelle entre le participant et la nature se restaure. La forêt n’est plus seulement un décor dans lequel le participant évolue mais un partenaire bienfaisant avec lequel il interagit. Le participant (re)devient un élément du milieu naturel, une part entière de l’endroit où il se trouve.

La présence du guide lors d’un bain de forêt crée un espace sécurisant pour les participants. Il accueille et prête attention à chacun.e ainsi qu’au groupe. Il donne des conseils pratiques en terme d’habillement par exemple et veille au confort et aux questions pratiques afin que chaque participant puisse bénéficier au mieux du bain de forêt. C’est cet espace qui forme le cadre dans lequel chaque participant pourra vivre sa propre expérience, (re)trouver son autonomie, sa liberté en réponse aux invitations proposées.  En effet, les invitations sont des suggestions que chaque participant suit à sa manière, selon les besoins et demandes de son corps dans l’instant. Il n’y a pas de manière plus juste qu’une autre de répondre à une invitation. C’est un rôle fondamental du guide que de créer cet espace où chacun peut se sentir libre d’amener sa contribution dans l’acceptation de soi et de l’autre en tant qu’être vivant. Le bain de forêt permet ainsi de s’extraire d’un cadre de jugement ou de comparaison.  

Chaque bain de forêt est préparé minutieusement dans les jours qui précèdent son déroulement. Le guide part en repérage sur le terrain, conçoit et adapte le parcours qui sera suivi en fonction du milieu naturel. Il s’adapte aux conditions de terrain. Il compose avec le sol, les essences/végétation, les éléments, la saison, le relief, la température, l’humidité, la présence de phytoncides, les parfums, etc. Il prend en compte les espaces ou les éléments particuliers/singuliers qui peuvent aider aux différentes étapes (par exemple la présence d’un arbre majestueux, une diversité de fleurs, un ruisseau…). Cette préparation est comme un travail de design ou de storytelling (écriture): une série de tableaux (beauté, variété de plans, formes, perspectives, lumières, couleurs, etc) liés par un fil conducteur.

Vivement vous accompagner au coeur de la forêt.

Une préparation en co-création avec la forêt

La préparation de votre immersion en forêt commence plusieurs jours/semaines à l’avance. C’est la forêt et ses qualités notamment thérapeutiques qui m’inspirent. C'est elle la thérapeute! Je co-crée avec elle. Je la contemple, je m’en imprègne, je l’observe, je l’étudie. Je prends le temps. J’explore pour vous des sentiers, en quête de tableaux macro et micro, variés, susceptibles de vous émerveiller et de vous ressourcer voir même de vous soigner.


J’y passe et j’y repasse, au rythme d’une limace, à l’affut du moindre changement. Je suis attentive à tout ce qui peut titiller vos sens, équilibrer vos émotions. Je guette ce qui peut nourrir votre imaginaire ou votre relation avec tout le Vivant présent en forêt: vous, les autres êtres humain.e.s (participant.e.s) ou autres qu'humains. Je compose avec les essences d'arbres,  le sol et l’atmosphère, la saison et le temps, les reliefs et les perspectives, la qualité de l’air et les températures, le mouvement … Tous ces indices m’indiquent le chemin pour vous emmener, par palier, en immersion, à la rencontre des bienfaits de la forêt.

 

Ces éléments me donnent des idées pour créer/renouveler/adapter les activités qui ponctueront votre expérience à la fois individuelle et collective. Un "bain de forêt" ne s'improvise pas. Sa qualité/profondeur dépend de ce long et lent travail de préparation en co-création avec la forêt. A bientôt? Au coeur de la forêt ....