EauJA 1 : Plastik River

Eau JA 1

Une rivière plastifiée de 270 mètres dévale la colline du parc Leopold

L’installation de land-art exprime d’abord le rêve d’une eau propre. Celle que l’on souhaiterait voir couler de nos fontaines, dans les ruisseaux, rivières et océans de la planète bleue, notre terre. Mais cette œuvre plastifiée montre aussi l’état de l’eau aujourd’hui : saturée de plastique. Un clash entre le côté polluant et laid du tourbillon de déchets, et le côté organique de l’herbe.  C’est une allégorie qui fait à la fois allusion à la beauté de l’eau et à sa pollution.

La rivière a été fabriquée à partir de sacs en plastiques en grande partie récupérés dans la rue. Ces sacs « erratiques » ont été transformés en pelottes de fil. En tout, ce ne sont pas moins de 7 km de fil qui ont été crochetés par le collectif Tricottrottoir!  Plusieurs associations ce sont jointes à ce travail. Et puis, à l’occasion de la journée mondiale de l’eau (2015), ce travail manuel de 270m a été placé dans la rigole en béton qui dévale la colline du Parc Léopold de Bruxelles. L’installation a été présenntée à toute une série d’écoles qui ont participé à des ateliers sur la pollution des eaux par le plastique.